Un pied de nez aux autorités russes et un message de soutien explicite. Les guitaristes du groupe allemand Rammstein, Paul Landers et Richard Kruspe, se sont embrassés sur scène lors d’un concert à Moscou (Russie), lundi 29 juillet. Une provocation pour dénoncer les lois anti-LGBTQIA+ (lesbienne, gay, bi, trans, queer, intersexe, asexuel et autres) qui sont appliquées dans le pays dirigé par Vladimir Poutine.Le groupe a ensuite posté la photo sur son compte Instagram avec la mention “La Russie, on vous aime !”.Voir cette publication sur InstagramРоссия, мы любим тебя! Photos: @jenskochphotoUne publication partagée par Rammstein (@rammsteinofficial) le

En Russie, l’homosexualité était considérée comme un crime jusqu’en 1993 et comme une maladie mentale jusqu’en 1999. Et depuis 2013, une loi punit d’amendes et de prison tout acte de “propagande” homosexuelle auprès des mineurs.Plusieurs cas d’emprisonnements et de meurtres d’homosexuels ont par ailleurs été rapportés depuis 2017 en Russie et en république russe de Tchétchénie. Une association LGBT russe a dénoncé une nouvelle vague de persécutions contre les homosexuels en Tchétchénie, qui aurait fait deux morts et conduit à près d’une quarantaine d’arrestations.Plus récemment, Elena Grigorieva, activiste russe des droits LGBT et de différentes causes de l’opposition, a été retrouvée morte à Saint-Petersbourg, tuée à l’arme blanche. Click Here: Cheap France Rugby Jersey

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *