Invité sur le plateau de C à vous, sur France 5, Michel Cymes a réagi sur la polémique du grand rassemblement de Miss France dans un super marché samedi dernier. Un rassemblement que l’urgentiste Patrick Pelloux avait qualifié de “pathétique”.

Elle a réalisé un faux pas. Samedi 2 janvier, à l’occasion de la venue de Miss France dans un supermarché de Moselle, plusieurs personnalités se sont insurgées de voir de nombreuses personnes entassées dans l’établissement pour rencontrer la nouvelle reine de beauté. Invité à réagir à la polémique provoquée par la visite d’Amandine Petit, Michel Cymès a reconnu ce lundi dans C à vous, que ce n’était pas “le moment de faire ce genre de trucs”. “C’est évident, a-t-il lancé à Anne-Elisabeth Lemoine et ses chroniqueurs. On n’arrête pas de dire ‘distanciation sociale, même si tout le monde est masqué.'”

Click Here: Corinthians soccer tracksuit

“Ce n’était pas le moment, on pouvait attendre un peu avant de faire ce genre de choses, a répété Michel Cymès. On évite les regroupements”. Avant qu’il ne prenne la parole, les téléspectateurs de C à vous avaient pu voir le coup de gueule du médecin urgentiste Patrick Pelloux, sur BFMTV, jugeant ce rassemblement “pathétique”. Une sortie sur laquelle Michel Cymès a tenu à rebondir, en tempérant quelque peu les propos de l’urgentiste : “Alors je ne suis pas comme Patrick à dire que c’est pathétique, mais ce n’était pas utile”. Et l’ancien présentateur d’Allô Docteur d’insister : “Il aurait mieux fallu s’en passer”

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Capture d’écran France 5 / C à vous

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *