La semaine mondiale de l’allaitement maternel a lieu jusqu’au 7 août prochain dans 120 pays. Elle est l’occasion de sensibiliser les futures mères sur les bienfaits du lait maternel. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), seulement 40 % des femmes allaitent à travers le monde.

Riche en lipides, vitamines et autres protéines, le lait produit par le sein maternel contient tout ce qui est nécessaire à une bonne alimentation du nouveau né. Il est tellement bon que l’OMS recommande que le nourrisson soit nourri exclusivement au lait maternel durant les 6 premiers mois de sa vie. Au-delà, il est conseillé de poursuivre l’allaitement au sein mais en complément d’autres aliments. Il peut en être ainsi jusqu’à l’âge de 2 ans.L’allaitement au sein peut commencer dès la première heure après la venue au monde. La jeune maman produit à ce moment-là du colostrum, une sécrétion lactée jaunâtre et épaisse produite en fin de grossesse. Très riche, il est excellent pour le nourrisson.L’allaitement maternel est l’un des moyens les plus efficaces pour préserver la santé de l’enfant. Le lait maternel contient aussi des anticorps produits par la mère, ce qui aide le système immunitaire du nourrisson à combattre d’éventuelles infections.L’allaitement maternel permet ainsi d’éviter aux jeunes enfants de dangereuses maladies pour leur âge comme une diarrhée ou une pneumonie. Ne pas allaiter exclusivement au sein dans les premiers mois de la vie entraînerait selon l’OMS plus d’un million de mort par an dans le monde.L’allaitement au sein peut être réalisé par toutes les mères, à l’exception des mères séropositives. En effet, le VIH peut se transmettre par le lait maternel. L’OMS recommande et dans ce cas uniquement l’allaitement artificiel.
Pour les femmes, l’allaitement aurait également des avantages : diminution du risque de cancer du sein et de l’ovaire, reprise plus rapide de leur poids de forme, diminution de l’obésité…
Mais concrètement pour les femmes qui ont une activité professionnelle, l’allaitement n’est pas facile à organiser… Sachez néanmoins que le droit du travail prévoit la possibilité de disposer d’une heure pour allaiter pendant les heures de travail jusqu’au premier anniversaire de l’enfant. Un droit qui reste cependant difficile à utiliser…Source : Site officiel de l’OMS et de l’UNICEF, Alliance mondiale en faveur de l’allaitement, août 2009
Click Here: All Blacks Rugby Jersey

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *