Elle est la cible de tous les tabloïds anglais. Meghan Markle serait trop dépensière, harcèlerait son personnel et aurait même fait pleurer Kate Middleton. La presse à scandale n’apprécie guère que le couple princier protège autant sa vie privée. “Si tu veux en avoir une de vie privée, retourne aux États-Unis et vis anonymement!”, lance Piers Morgan, présentateur de l’émission Good Morning Britain.Elle représente la différenceLes libertés que Meghan Markle prend avec le protocole déstabilisent les Britanniques, habitués au comportement irréprochable de Kate Middleton. “Meghan au contraire est divorcée, métisse, extravertie, elle vient d’une famille recomposée… elle représente la différence. Les royalistes, très traditionalistes, auraient tendance à masquer leur racisme en disant qu’un membre de la famille royale doit être automatiquement britannique”, analyse Olivia Pitter, journaliste à The Independent. Une liberté de style et de ton que certains comparent à celle de sa belle-mère, la princesse Diana.Le JT

  • JT de 20h du samedi 10 août 2019 L’intégrale

Les autres sujets du JT

  • 1

    “Ca a duré une ou deux minutes, pas plus” : une tornade fait d’importants dégâts dans le Grand Est et au Luxembourg

  • 2

    Tornades : un phénomène inquiétant ?

  • 3

    Sécheresse : des agriculteurs réclament de nouveaux barrages pour retenir l’eau

  • 4

    Migrants : nouveaux sauvetages en mer Méditerranée

  • 5

    Crise à Hong Kong : l’économie au ralenti

  • 6

    Malaisie : Nora est toujours introuvable

  • 7

    Péages : les cabines se vident, remplacées par des automates

  • 8

    Inde : les petites mains de la noix de cajou

  • 9

    Matera : la honte de l’Italie devenue patrimoine mondial de l’Unesco

  • 10

    Festival : à la découverte des Nuits du château de la Moutte

Click Here: Putters

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *