Deux pour le prix d’un. L’Académie suédoise a décerné le prix Nobel de Littérature 2019 à l’Autrichien Peter Handke et le prix 2018 à la Polonaise Olga Tokarczuk. L’année dernière, aucun lauréat n’avait pu être désigné car le quorum de membres siégeant prévu dans les statuts de l’institution n’avait pas été atteint, l’Académie ayant été secouée par un scandale lié à une agression sexuelle. Peter Handke et Olga Tokarczuk, quinzième femme à recevoir cette récompense depuis 1901, succèdent tous les deux au romancier britannique d’origine japonaise Kazuo Ishiguro, auteur des Vestiges du jour, consacré en 2017.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *