Un parfumeur et une historienne ont planché sur les essences utilisées par Marie-Antoinette pour reconstituer son parfum, mis en vente depuis le 15 décembre par le Château de Versailles. Le parfumeur a utilisé des listes d’ingrédients retrouvées par une historienne qui écricait un livre sur le parfumeur de la reine guillotinée. Le résultat est un mélange – forcément appoximatif – d’iris, de rose, de jasmin, de fleurs d’oranger avec des touches de bois de cèdre et de santal, de musc et d’ambre gris.
Joliment nommé Sillage de la Reine, ce parfum ressuscité est fabriqué en édition limitée – 1000 exemplaires -, uniquement vendu au Château ou sur son site internet, au prix de 350 euros les 25 ml. Un parfum pour collectionneur…Click Here: Bape Kid 1st Camo Ape Head rompers

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *