Policiers et soldats sont à pied d’oeuvre pour aider les sinistrés au Japon. Plus de 24 heures après le passage du typhon Hagibis, 110 000 secouristes sillonnent les zones inondées comme dans la région de Nagano lundi 14 octobre. Lundi matin, le niveau de l’eau est redescendu. “Quand je suis venu ici hier, il y avait plus d’un mètre d’eau, c’était comme un océan”, témoigne un habitant. Un autre témoin, agriculteur, ne peut que constater les dégâts. Il ne peut plus travailler. “Toute ma famille est saine et sauve, mais toutes mes machines ont été détruites”, déplore-t-il.  20 personnes portées disparuesDepuis samedi 12 octobre, plus de 100 000 habitants ont été évacués. Une maison de retraite a été inondée, les personnes âgés ont dû être transportées dans des bateaux. Le typhon Hagibis a fait au moins 35 morts. 20 personnes sont toujours portées disparues. Le JT

  • JT de 8h du lundi 14 octobre 2019 L’intégrale

Les autres sujets du JT

  • 1

    Syrie : la France va prendre des mesures de sécurité spéciales

  • 2

    Syrie : les Kurdes s’allient avec la Syrie

  • 3

    Pesticides : l’arrêté préfectoral du maire de Langouët devant la justice

  • 4

    Taxe foncière : la facture pour les propriétaires a explosé

  • 5

    Euro 2020 : un dispositif de sécurité très renforcé pour France-Turquie

Click Here: New Zealand rugby store

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *