Alors que ce tiendra ce week-end (8 juin) le sommet international “Nutrition pour la croissance“ à Londres, des parlementaires se mobilisent pour que la nutrition infantile deviennent une priorité du développement.

165 millions d’enfants de moins de cinq ans souffrent de retards de croissance dus à la malnutrition dans le monde. Photo :AP Photo/Rafiq Maqbool/Sipa

Contre la sous-nutrition infantile, des parlementaires lancent leur “appel du 8 juin“, destiné à attirer l’attention sur ce problème de santé publique qui touche des millions d’enfants dans le monde. En amont du G8, un sommet international sur ce thème se réunit ce week-end à Londres, à l’initiative du Royaume-Uni et du Brésil.Dans cet appel, les parlementaires enjoignent les gouvernements à faire de la lutte contre la

malnutrition une priorité des politiques de développement nationales, européennes et mondiales. Ils demandent que soit accéléré le déploiement à grande échelle des interventions prioritaires qui ont fait leurs preuves. Ils souhaitent que la malnutrition materno-infantile soit intégrée dans les politiques de santé, de protection sociale, d’éducation et d’agriculture. Enfin, l’appel souligne l’importance de coordonner les approches des différents acteurs.Afin que ce combat contre la sous-nutrition ne soit plus associé à des réponses et des financements d’urgence, les parlementaires internationaux appellent à une mobilisation de ressources financières suffisantes et pérennes.Ils sont soutenus par Action contre la faim, Alima, Global health advocates, Médecins sans frontières et Unicef France, qui rappellent l’urgence à se mobiliser.Selon les chiffres avancés par l’Unicef,  la sous-nutrition est la cause sous-jacente de près de la moitié des décès des enfants de moins de cinq ans dans le monde, soit 3,1 millions de morts. 165 millions d’enfants de moins de cinq ans souffrent de retards de croissance dus à une malnutrition chronique. C’est le cas de 40 % des enfants vivant en Afrique sub-saharienne.Violaine BadieSources :1) Communiqué conjoint des parlementaires lançant “l’appel du 8 juin“2) Communiqué de l’Unicef3) “Maternal and child nutrition“, The Lancet, 6 juin 2013 (

articles en ligne)Crédit photo : AP Photo/Rafiq Maqbool/SipaClick Here: camiseta river plate

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *