On estime en France à plus de 10 % le nombre de familles où au moins l’un des parents a une consommation excessive d’alcool. Le climat familial peut devenir tendu et pour les enfants de parent alcoolique, la peur, la honte, la culpabilité ou l’insécurité rendent difficile, voire impossible de demander de l’aide. A la maison, le sujet est trop souvent tabou.
Pour offrir à ces jeunes un espace d’échanges, de témoignages et de soutien, un forum www.forum-alcool-famille.fr est ouvert depuis le 13 mars 2007, à l’initiative de Drogues alcool tabac info service (Datis) et de l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (A.N.P.A.A.). A chaque témoignage, de nombreuses réponses et marques de soutien sont apportées les uns envers les autres.
L’alcool est non seulement un problème pour celui qui boit, mais aussi pour ses proches. Certains enfants restent marqués de la violence des propos de leurs parents, de leur comportement durant des années. Il est rappelé qu’enfants et adolescents ne doivent pas taire leurs difficultés, il appartient aux adultes d’agir en parent. Les modérateurs rappellent qu’il existe de nombreux groupes de parole destinés à l’entourage des malades alcooliques, ce qui peut s’avérer très utile afin de trouver quelques réponses et surtout un peu de réconfort. La question de l’abstinence est aussi largement évoquée. Devenir abstinent ne se fait pas en un jour et nécessite beaucoup d’efforts, de réflexion et de soutien. Par la suite, il est souvent important de continuer un suivi régulier qui aidera à mieux s’y retrouver dans cette nouvelle vie (associations d’anciens buveurs, suivi alcoolique, psychothérapie…).Source : Communiqué de l’ANPAA du 29 juin 2007

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *