Pour la troisième fois en un mois, Angela Merkel a été prise de tremblements. La chancelière allemande, qui fêtera son 65e anniversaire d’ici quelques jours, a de nouveau tremblé de tout son corps, au matin du 10 juillet 2019. Elle animait une cérémonie officielle à la chancellerie où elle accueillait le Premier ministre finlandais, Antti Rinne. Cette troisième crise, toujours inexpliquée, suscite de plus en plus d’inquiétudes chez les médias allemands. Une heure après son discours, Angela Merkel est apparue souriante devant la presse. “Je vais très bien. Il ne faut pas se faire de souci“, a t-elle rassuré.

Lors de sa première crise de tremblements, survenue avec le président ukrainien, Angela Merkel avait attribué ses petites secousses à une déshydratation liée à une période de canicule s’étant abattue sur Berlin. Le 10 juillet 2019, les températures étaient fraîches à la chancellerie, ce qui exclut une crise de chaleur. Rappelons que la femme politique avait assuré comprendre les interrogations des journalistes. “Mais je n’ai rien de particulier à dire. Je vais bien“, avait-elle martelé devant la presse.

Angela Merkel avait déjà dissimulé des problèmes de santé par le passé. Victime d’une fracture de l’anneau pelvien en 2013 après une mauvaise chute en ski de fond, elle avait caché durant des semaines la douleur avant d’enfin annoncer son pépin de santé et réduit son agenda.

Click Here: ADELAIDE CROWS 2019 MEN’S HOME GUERNSEY

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *