Dix mois après l’annonce de sa séparation avec Clément Miserez, Alessandra Sublet semble plus épanouie que jamais. Si elle reste très proche de son ex-mari et père de ses enfants, l’animatrice ne regrette pas cette décision, au contraire.

C’est une nouvelle qui a pu surprendre. Après sept ans d’un amour en apparence paisible, Alessandra Sublet et Clément Miserez annonçaient leur séparation. S’ils ne sont pas officiellement divorcés, le résultat est le même. Et dix mois plus tard, l’entente est toujours au beau fixe. « On a mieux réussi notre divorce que notre mariage », s’amusait d’ailleurs l’animatrice de TF1 en août dernier.

Les anciens amants sont en effet restés très complices. Déjà pour le bien de leurs deux merveilles, Charlie et Alphonse, respectivement âgés de 7 et 5 ans. Mais aussi tout simplement parce que c’était une évidence pour eux. C’est donc sans regret qu’Alessandra Sublet vit cette nouvelle vie de (presque) célibataire. Et pas question que cela affecte sa vie professionnelle.

Désormais maman solo, l’animatrice ne compte pas pour autant réduire son rythme de travail. « C’est aussi la vie d’autres mamans célibataires, qui doivent vivre la même chose que moi, et qui ont certainement moins d’aide que moi, d’ailleurs », note-t-elle dans les colonnes de Télé 7 Jours ce lundi 16 septembre. Et de surenchérir : « C’est la vie, et il faut assumer ses choix. Je m’en sors et je suis heureuse comme ça, mes enfants aussi, et c’est tout ce qui compte ».

D’ailleurs, la sublime femme de 42 ans fourmille de projets. Outre le retour de C’est Canteloup, elle s’apprête à être jurée de Mask Singer, sera aux commandes de Who Bares Wins, prépare un documentaire sur Tony Parker ainsi que des portraits de sportifs français qui s’essayeront aux nouvelles disciplines présentes aux Jeux Olympiques de 2020. Entre ses projets professionnels et sa vie de famille, Alessandra Sublet n’a donc pas le temps de chômer. Et ce, pour son plus grand bonheur.

Click Here: State of Origin Jerseys

Crédits photos : Bestimage

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *